Appel à candidature : Lancement de la phase II du projet Migration : intégration, identité et mobilité

Les dynamiques migratoires transnationales ne cessent de se développer et se diversifier au Maroc depuis plus d’un siècle. En effet, dès les alentours de la première guerre mondiale, le Maroc a connu d’importantes migrations entrantes et sortantes. Celles-ci ont concerné au départ l’espace transnational franco-marocain avant de toucher d’autres contrées de l’Europe comme le Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne puis l’Italie et l’Espagne, pour s’ouvrir enfin sur l’Afrique subsaharienne et le Moyen Orient.

Les dynamiques migratoires actuelles impliquent nécessairement un processus de réintégration et de recomposition de l’ensemble de la société, dans une perspective d’un nouveau cadre du vivre ensemble.

Ce programme de recherche initié et appuyé par la Fondation Heinrich Böll et mis en œuvre par l’Institut des Etudes Sociales de Rabat (RSSI) en partenariat avec la Faculté de lettres et des Sciences Humaines de l’Université Moulay Ismail, cible justement ce mouvement global que la migration amorce au Maroc. Il a comme objectif de promouvoir les connaissances sur la migration et ses implications sociales au Maroc.

Le programme s’adresse à tous les chercheurs résidant au Maroc. L’objectif est de soutenir des recherches empiriques, basées sur une approche de Droits Humains, au sujet des migrants et des réfugiés au Maroc. Le projet prévoit, en parallèle à la recherche, des activités de dissémination des résultats à partir d’événements culturels et artistiques. Les acteurs opérant avec les migrants et les réfugiés seront associés à l’occasion des rencontres et des ateliers de dissémination.

Appel à projet migration phase II 2017