Clarify . Stimulate . Connect
Conférence-débat sur : Les violences faites aux femmes au Maroc : Entre patriarcat et limites institutionnelles

Conférence-débat sur : Les violences faites aux femmes au Maroc : Entre patriarcat et limites institutionnelles

Le Rabat Social Studies Institute a présenté le 10 décembre, lors d’une conférence-débat, les résultats d’une étude réalisée en partenariat avec Oxfam au Maroc sur :  » Les violences faites aux femmes au Maroc : Entre patriarcat et limites institutionnelles « , avec la participation de Mme Nouzha Skalli.

Les conclusions de l’étude montrent que les normes traditionnelles, religieuses et institutionnelles peuvent justifier, encourager, voire normaliser les VFF ; mais, elles peuvent également représenter un garde-fou contre ces dérives . Les valeurs qui fondent les normes sociales ne constituent pas des ensembles cohérents. Il y a une certaine ambivalence dans les perceptions et les attitudes des jeunes. Les référentiels religieux, traditionnel et celui des droits humains et des libertés sont évoqués, selon les situations, pour tolérer ou condamner les VFF.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu