Clarify . Stimulate . Connect
Le Rabat Social Studies Institute et le Fonds Européen pour la Démocratie signent une convention de partenariat

Le Rabat Social Studies Institute et le Fonds Européen pour la Démocratie signent une convention de partenariat

Une convention de partenariat a été signée, en avril 2020, entre le Rabat Social Studies Institute et le Fonds Européen pour la Démocratie pour mettre en œuvre la deuxième phase du projet « Bridging research and policy ».

Ce projet a pour but de sensibiliser les décideurs politiques à l’importance de la communication positive ou non violente (CNV) comme outil de gestion pacifique des conflits entre les différents acteurs de la communauté éducative (enseignants-élèves; enseignants-parents; parents- élèves…) et d’implémenter la CNV dans les méthodes pédagogiques d’enseignement.

La communication positive ou non violente revêt une importance crucial dans l’apprentissage et l’acquisition du savoir dans la mesure où elle permet de favoriser les attitudes compréhensives et l’écoute permettant de répondre aux besoins des interlocuteurs, contribue à détecter les sources de conflits et de violence dans les comportements et le discours des êtres humains et renforce les attitudes positives.

Le projet prévoit l’organisation de formations au profit de 12 enseignants et 60 enseignants-stagiaires du Centre Régional des Métiers de l’Éducation et de la Formation de Rabat (CRMEF) dans le but de former une génération d’enseignants à l’approche de la communication positive afin de s’approprier ses outils et ses méthodes et de l’appliquer dans le cadre des cours, des clubs éducatifs et/ou des activités parascolaires.

En outre, le projet prévoit la réalisation d’activités visant à impliquer les décideurs et les acteurs institutionnels dans la réflexion et le débat pour l’intégration de la communication positive dans la politique publique de l’éducation.

Laisser un commentaire

Fermer le menu