Clarify . Stimulate . Connect
Prévenir les conflits et violences en milieu scolaire : L’importance de la communication positive. Policy Brief | N°5 | Mars 2020

Prévenir les conflits et violences en milieu scolaire : L’importance de la communication positive. Policy Brief | N°5 | Mars 2020

Le projet sur : « Pour une école de l’équité et de la qualité : Le rôle de la communication positive » a été réalisé par le Rabat Social Studies Institute (RSSI) en partenariat avec l’ambassade Britannique entre février et octobre 2019. L’étude a porté un regard sur les interactions entre les acteurs de la communauté éducative, leurs ressentis et leurs perceptions. Les résultats de l’étude qualitative pilote menée auprès d’élèves de niveaux variés d’établissements public et privé, montre qu’il y a un manque de communication entre élèves et enseignants, entre élèves et personnel administratif, et même parfois en famille. La ‘communication’ prend souvent une forme descendante. Dans la majorité des cas, il y a une asymétrie de la participation verbale et des rôles de l’enseignant et de l’élève. L’enseignant/ maître occupe toujours une place centrale et domine la relation pédagogique. La libre expression des élèves en classe demeure limitée. Ce type d’échange entre élèves et enseignants et ou administration crée chez une majorité d’entre eux un sentiment de hogra, oppression et d’infériorité. L’élève occupe une place accessoire et les opportunités de sa participation à la vie scolaire sont presque inexistantes. A l’exception des efforts fournis par certains professeurs et personnels administratifs qui organisent des activités ou animent des clubs au profit des élèves.

Wasl issue 5 :  Prévenir les conflits et violences en milieu scolaire : Le rôle de la communication positive

Laisser un commentaire

Fermer le menu