Membres

                                                         Membres Fondateurs

benaliFeu Driss Benali- Président fondateur (2011-2012)

Feu Driss Benali était à la fois économiste et politicien. Il a poursuivi ses études en France où il devient professeur à l’université de Grenoble. À son retour, Feu Benali débute sa carrière au Maroc à la faculté des sciences économiques à l’Université Hassan II de Casablanca avant de rejoindre l’Université Mohammed V de Rabat. Benali a eu une expérience politique puisqu’il avait intégré le Parti du progrès et du socialisme avant de le quitter en 1981.

Auteur d’une série d’ouvrages, notamment «Développement et transition vers l’économie de marché», «Commerce Nord-Sud», Feu Benali a été également le fondateur du Rabat Social Studies Institute en 2011.

 

nizar Pr. Nizar Messari – Président (2014 – août 2016)

Professeur, Doyen de la Faculté des Sciences Sociales et Humaines, Université Al Akhawayn, docteur en Etudes internationales de l’université de Miami, Nizar Messari a enseigné au Brésil de 2001 à 2009 et principalement à l’université pontificale catholique de Rio de Janeiro où il fut Doyen associé au premier cycle supérieur. Ses écrits sur la théorie des relations internationales, la sécurité internationale et la géopolitique du Moyen-Orient, les  relations entre  l’islam et l’occident lui ont valu une renommée internationale.

Nizar Messari a publié dans de nombreuses revues, dont Journal of North African Studies, Review of International        Affairs, Security Dialogue. Il est également le co-auteur de: Teoria das Relações Internacionais: Correntes e Debates.    Rio de Janeiro: Elsevier/Campus, 2005 et coéditeur de: Displacing IR: Peripheral Approaches to International Theory. London: Routledge (à paraître).Nizar Messari a obtenu son doctorat à l’Université de Miami, en Floride en 1998.

                                                                                 Voir la liste des publications

AzeddineDr. Azedine Akesbi

Azeddine Akesbi est titulaire d’un PhD sur “Vocational Training and Labour Market Recruitment in Morocco: Towards a Segmented Approach” de l’Institute of Education of London University. Il est titulaire d’un doctorat en économie de l’université de Nanterre, Paris X, France. Il est professeur d’économie, consultant et expert spécialiste en éducation, protection de l’enfance, économie de l’emploi, marché du travail, et formation professionnelle. Il est aussi professeur au Centre d’Orientation et de Planification de l’Education. Il a été Secrétaire Général de Transparency Maroc en 2004 et a travaillé avec des ONG internationales sur plusieurs projets en relation avec l’éducation et l’emploi des jeunes. En 2011, il a contribué à l’analyse des expériences des agences de lutte contre la corruption.

800_5274

Dr. Driss Maghraoui 

Driss Maghraoui est professeur à la faculté des Sciences Sociales et Humaines, à l’Université Al Akhawayn. Il est titulaire d’un PhD de l’Université de Californie- Santa Cruz, aux Etats-Unis, en 2000. Il est titulaire d’un Certificat d’Etudes en Littérature Anglaise de l’Université Mohamed V de Rabat en 1983. Il a bénéficié de plusieurs prix dont « Fulbright Scholar-in-Residence Fellowship” en 2009, The Edward J. Dorothy and Clarke Kempf Fund, Middle East Studies Council, Center for International and Area Studies, Yale University, automne 2005. Parmi ses nombreuses publications: “Revisiting the Colonial Past in Morocco. (London: Routledge”, 2012).

madame

Dr. Saloua Zerhouni

Saloua Zerhouni a obtenu son doctorat en sciences politiques de l’Université Hassan II à Casablanca en 2002. Elle est actuellement professeure associée à l’Université Mohammed V de Rabat. Ses travaux portent essentiellement sur les élites, les théories de transformation politique, le parlement, les élections, les jeunes et la participation politique. En 2001, elle a travaillé comme chercheure associée à l’Institut Allemand des Affaires Internationales et de Sécurité à Berlin (SWP) où elle a contribué à une étude sur « Elite Change in the Arab World ». Auparavant, elle était visiting researcher à l’Université de Georgetown, USA. Parmi ses publications, un livre co-édité avec Ellen Lust-Okar, sur« Political Participation in the Middle East », (Lynn Reiners, 2008). En automne 2016 elle était professeure invitée à l’Université du Michigan Ann Arbor, USA.

                                                         Membres Actifs

                                                                                    Dr. Saâdeddine Igamane

En 2014, Saâdeddine ISGgamane a obtenu un doctorat en sciences sociales après un parcours multidisciplinaire. Il est actuellement professeur habilité et coordinateur de la filière « Sociologie » à la faculté des lettres et des sciences humaines de Fès – Saïss au Maroc. Il est également membre associé au Conseil Arabe pour les Sciences Sociales (Beyroute – Liban) et au Laboratoire de Sociologie et de Développement Social à la faculté des lettres et des sciences humaines de Fès (Maroc). Il a acquis une expérience dans l’enseignement (de la sociologie et de l’économie) et dans les méthodes quantitatives appliquées aux sciences sociales. Les sujets relatifs aux valeurs des jeunes, au lien social, à l’entrepreneuriat et aux classes sociales sont parmi ses préoccupations scientifiques interdisciplinaires. Il a écrit plusieurs articles et a participé à différents colloques, principalement autour des sujets de l’entrepreneuriat social et des mouvements sociaux. Ses dernières publications ont porté sur l’étude de la classe moyenne précaire (Omran, n°23 – 2018) et sur la relation entre l’argent et la religion chez les jeunes au Maroc (RAFI, février 2018). Les dernières enquêtes qu’il a administrées ont porté sur la précarité de l’emploi des jeunes employés du public (cas des professeurs contractuels) et du privé (cas des employés des centres d’appel).

 

Dr. NaNadia tresodia Benabdejlil

Nadia Benabdeljlil est docteur en sciences de gestion. Elle est actuellement enseignante chercheuse à l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs de l’université Mohammed V de Rabat. Elle est membre du comité de pilotage du programme « Made in Morocco, » Académie Hassan II des Sciences et Techniques et l’Université Mohammed V, Rabat. Elle était responsable de la convention CNRST-CNRS intitulée : « Les modalités de structuration du réseau Renault à Tanger: une analyse en termes de compétence et d’apprentissage » de 2012-2015.

 

 

mekouar

Dr.Merouan Mekouar

Merouan Mekouar est Docteur en Sciences Politique à McGill University, il est professeur agrégé au département de Sciences Sociales à York University Canada.. ses domaines de recherche sont axés sur l’autoritarisme, la démocratisation et la diffusion des normes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Son premier livre intitulé « Protestation et mobilisation de masse : effondrement autoritaire et changement politique en Afrique du Nord » a été publié par RoutIedge en 2016. Il a également publié des articles dans la revue International Studies Review Journal et Studies and Conflict & Terrorism, ainsi que dans de nombreux chapitres de livres liés à La politique nord-africaine.

 

SadoqiDr. Ilham Sadoqi

Ilham Sadoqi est docteur en études culturelles de l’université Mohammed V de Rabat. Sa thèse, préparée dans le cadre du programme doctoral interdisciplinaire « Culture and Development » à la faculté des Lettres et Sciences Humaines, est intitulée « State Legitimacy in Morocco : Islam, Politics and Gender» est soumise pour publication. Actuellement enseignante chercheuse à l’Université Mohammed V de Rabat, elle fut encadrante de recherche et co-directrice du programme international « Multiculturalism and Human Rights » de la School for International Training. Elle est membre de l’Association Américaine des Sciences Politiques depuis 2014.

 

s200_mohammed.masbahDr. Mohamed Masbah

Mohammed Masbah est docteur en sociologie à l’Université Mohammad V à Rabat. Il était chercheur non résident au Carnegie Middle East Center. Il travaille sur le Salafisme, l’Islam politique, l’autoritarisme et les mouvements de jeunesse en Afrique du Nord. Il était associé de recherche à l’Institut Allemand des Affaires Internationales et de Sécurité (Berlin) où il a contribué à une étude sur le changement d’élites dans le monde Arabe. Ses dernières publications incluent “Salafis and the political process in Morocco” dans l’ouvrage édité par Francesco Cavatorta et Fabio Merone sur: Salafism After the Arab Awakening: Contending with People’s Power, Hurst Publishers, 2015.

            Membres Associés amal

Dr. Amal Bousbaa

Elle est Docteure en Sociologie, Centre Marocain des Sciences Sociales (CMSS), Université Hassan II de Casablanca, Maroc. Elle est titulaire  d’un Master en Genre, Société et Culture en Méditerranée sous le thème : « La qualité de la prise en charge des patients dans les hôpitaux publics : Le cas de l’hôpital Sidi Othman ». Actuellement, elle est professeure en  Sociologie de l’Université Hassan II de Casablanca. Sa thèse, menée sous la direction du  Pr. Jamal Khalil,  est intitulée « Les formes d’exclusion et de solidarité à l’égard des mères célibataires ».