Journée d’étude sous le thème « Violences et précarités: processus et enjeux de réalités plurielles »

Le Rabat Social Studies Institute organise en partenariat avec la faculté des lettres et des sciences humaines-Aïn Chock une journée d’étude sous le thème

 » Violences et précarités : processus et enjeux de réalités plurielles »

le jeudi 26 Avril à la faculté des lettres et des sciences humaines – Aïn Chok,

Département de sociologie – Amphi Driss Chraibi – Université Hassan II, Casablanca

affiche de la  journée 

Programme ́de la journée d’étude

Atelier de concertation avec les acteurs associatifs de Rabat

Le Rabat Social Studies Institute en partenariat avec Oxfam au Maroc a organisé le 17 avril 2018 un atelier de consultation, à l’hôtel Ibis à Rabat avec les acteurs associatifs des villes de rabat, Casablanca et Kenitra et d’autres personnes ressources qui travaillent sur la question de la VFF. Ceci nous a permis de recueillir des informations sur la base des expériences de terrain de ces acteurs.

workshop organisé en partenariat avec la fondation Oxfam au Maroc

Le Rabat Social Studies Institute (RSSI), en partenariat avec Oxfam, a organisé le Lundi 16 avril 2018,un workshop  sur : «Les normes sociales qui légitiment les violences faites aux femmes et aux filles (VFF) au Maroc ».Un groupe pluridisciplinaire de praticiens et d’experts ont été invités à cette rencontre en vue d’échanger leurs expériences et expertises sur la question de la violence à l’égard des femmes.     

  

يوم دراسي في موضوع : الشباب والتهميش والعنف بالمغرب- فاس

ينظم معهد الرباط للدراسات الاجتماعية  بشراكة مع كلية الآداب و العلوم الإنسانية سايس – فاس  يوما دراسيا حول موضوع
 « الشباب و التهميش و العنف بالمغرب  »
يوم  السبت 21 أبريل 2018 بقاعة المحاضرات بمكتبة الكلية
– الدعوة مفتوحة للجميع-
الشباب أرضية الندوة العلمية نسخة 2

Table ronde avec un corps gouvernemental sous le thème « Violence en milieu universitaire au Maroc »

Une table ronde s’est tenue le 22 février 2018 à l’hôtel Cantor en partenariat avec EED et avec la participation de différents personnes représentants différents ministères et administration cité comme suit:  Ministère de l’Enseignement Supérieur, ministère de la Justice, ministère de la Santé, Centre National des Droits de l’Homme et le ministère de la Jeunesse et des Sports afin de discuter un fléau qui touche notre société c’est celui de « la Violence en milieu universitaire au Maroc »

Table ronde avec les parlementaires sous le thème « la violence en milieu universitaire au Maroc »

Les parlementaires sont les porte-parole des citoyens, connaitre leur point de vue et leur politiques pour lutter contre la violence en milieu universitaire est primordial.

De ce fait une table ronde s’est tenue en collaboration avec EED le 1er février 2018 à l’hôtel Cantor avec plusieurs parlementaires de différents partis politiques pour discuter un sujet qui touche notre société.

Formation des enquêteurs

Dans le cadre du projet DAAM, une formation s’est tenue le 25 janvier 2018 au bureau du RSSI pour former des enquêteurs et les préparer au travail sur terrain.

Ce projet de recherche a pour objectif de mettre en cause la politique de promotion de l’emploi des jeunes et le degré de précarité de l’intégration professionnelle dans ce type de secteur, qui bénéficie souvent de l’intermédiation étatique (ANAPEC, etc.) et des facilités octroyées aux employeurs (code de travail, fiscalité, frais de sécurité sociale, etc.

Cette première formation avait pour but d’initier les enquêteurs sur le travail et aussi de les mettre dans le contexte de l’enquête quantitative.

Table Ronde sous le thème « la violence en milieu universitaire au Maroc »

Aucune faculté ou grande école n’est épargnée de la violence, mais reste à savoir comment y remédier. A cet effet, le Rabat Social Studies Institute a organisé,le 23 janvier 2018, en collaboration avec the European Endowment for Democracy (EED) une table ronde avec des jeunes de la société civile pour discuter sur « la violence en milieu universitaire » pour les rapprocher et connaître les raisons qui peuvent générer ou enclencher la violence dans un lieu dédié à la formation intellectuelle.

logo-daam-color-noir-blanc1-620x327Recherche et Renforcement de la Capacité Organisationnelle pour la Société Civile Marocaine

Research and Strengthening Organizational Capacity for Civil Society – Morocco

البحث و تقوية القدرات التنظيمية لدى المجتمع المدني بالمغرب

L’initiative DAAM de l’ambassade britannique au Maroc s’est engagée à travailler en partenariat avec le Rabat Social Studies Institut en faveur du développement de la capacité organisationnelle de la société civile marocaine axée surla recherche.

L’objectif du programme DAAM est de  «contribuer au développement, au Maroc, d’une société civile plus forte, plus riche  et diverse, plus durable et plus inclusive permettant de renforcer son efficacité et son impact, consolider ses actions en vue d’approfondir la réflexion et façonner le débat sur les politiques publiques et affermir son rôle visant à renforcer les liens entre les citoyens et le gouvernement ».